CE QUE NOUS POUVONS FAIRE POUR VOUS

QUE PEUT-ON TRAITER ? 

Grâce à leurs moyens multiples et complémentaires, physiothérapie et rééducation fonctionnelle apportent des réponses adaptées dans de nombreuses indications (problèmes musculaires, articulaires, tendineux, circulatoires, nerveux, etc.), chaque fois qu'il est nécessaire de :
► Combattre la douleur
► Raccourcir les processus inflammatoires
► Accélérer l'élimination des débris cellulaires
► Améliorer la circulation sanguine locale et le drainage lymphatique
► Rétablir, maintenir et renforcer l'activité musculaire et articulaire



Problèmes musculaires

Contusions - Elongations - Déchirures musculaires - Hématomes


La physiothérapie permet tout d'abord de limiter le saignement inter tissulaire et la formation de l'hématome puis par la suite d'augmenter le flux sanguin et l'élimination des débris cellulaires permettant ainsi au muscle de se régénérer plus rapidement sans formation de tissu fibreux.

Courbatures - Contractures - Spasmes musculaires

La physiothérapie provoquera le relâchement musculaire en associant un effet de massage, une augmentation de la circulation sanguine avec réduction de l'hypoxie et un effet antalgique en agissant au niveau de l'innervation du muscle.

Coup de sang - Rhabdomyolyse d'exercice - Tying up - Myosite récidivante

Associée aux mesures classiques (hygiène de vie - alimentation - gestion de l'exercice) la physiothérapie apportera une réponse positive à ce problème par ses effets antalgiques, ses effets de stimulation et de régulation des échanges ioniques au niveau cellulaire.


Problèmes articulaires

L'articulation traumatique - Entorse - Luxations


En agissant dans un premier temps pour limiter la douleur, l'inflammation et ses symptômes associés (chaleur - œdème) puis dans un deuxième temps pour augmenter le flux sanguin et éliminer les débris cellulaires, la physiothérapie permet d'accélérer la cicatrisation et de limiter la durée d'immobilisation.

                        
L'articulation rhumatismale - Maladies articulaires dégénératives - Arthrose

La physiothérapie permet de contrôler la douleur, d'améliorer le fonctionnement articulaire, de maintenir et de renforcer la force musculaire et la résistance ligamentaire.
De par son action antalgique, elle permet également de réduire au maximum et même de supprimer l'administration d'antalgiques et d'anti-inflammatoires, minimisant ainsi leurs effets secondaires à long terme.


Problèmes circulatoires

Œdème


La présence d'un œdème est souvent considérée comme une cause de ralentissement de la guérison d'une atteinte des tissus mous. La physiothérapie, en augmentant la perméabilité des parois vasculaires et des membranes cellulaires, en préservant l'activité musculaire, permet la disparition de l'œdème.


 

Problèmes tendineux et ligamentaires

Tendinites et desmites


Physiothérapie et rééducation fonctionnelle jouent un rôle prépondérant dans la guérison des tendinites et desmites, qu'elles soient aigues ou chroniques.
Tout au long du processus de réparation et à chaque étape (inflammation - reconstruction tissulaire- remodelage- reprise d'activité), la physiothérapie et la rééducation fonctionnelle apportent les réponses appropriées.

 

Problèmes de dos

Les dorsalgies sont souvent d'origine complexe. Il est donc primordial d'essayer d'en déterminer la ou les causes primaires.
Toutefois, dans tous les cas de figure, on retrouvera de manière constante un ensemble de manifestations cliniques :

- Douleur - raideur

- Contractures - spasmes musculaires

- Amyotrophie - fibrose musculaire localisée

- Raideurs articulaires

- Restriction de l'amplitude des mouvements

Celles-ci sont extrêmement handicapantes et ne se résoudront pas spontanément même si la cause initiale a été traitée avec succès.
La physiothérapie et la rééducation fonctionnelle, en proposant un programme adéquat et individualisé, s'avèrent particulièrement efficace dans le traitement des dorsalgies grâce à la multiplicité et la complémentarité de leurs moyens.



A partir d'un bilan personnalisé prenant en compte la nature et l'importance des différents problèmes, un programme associant techniques de physiothérapie et/ou de rééducation fonctionnelle peut être mis en place. Il permet de :
-    Combattre la douleur et l'inflammation
-    Accélérer la vitesse de cicatrisation
-    Préserver et améliorer les fonctions musculaires, articulaires et nerveuses
-    Corriger les attitudes de compensation
-    Rétablir la fonction et la qualité du mouvement

Ceci aboutit à une récupération plus rapide et plus complète tout en minimisant voire en supprimant l'utilisation des antalgiques et des anti-inflammatoires dont les effets secondaires sur l'organisme ne sont pas négligeables à long terme.


En conclusion, la physiothérapie est beaucoup plus efficace que l'hydrothérapie et doit faire partie de l'arsenal thérapeutique en association avec un traitement médical adapté, la maréchalerie et la gestion de l'environnement.

PAR QUELS MOYENS ? 

Par l'utilisation raisonnée, dans un but thérapeutique, d'agents physiques appropriés (infrarouges, pressothérapie, électrothérapie, infrasons) la physiothérapie s'attache à rétablir l'intégrité fonctionnelle de la (ou des) zone(s) lésée(s). Y sont associées des techniques manuelles (massages, mobilisations passives).

 

 

L'électrothérapie

 

Méthode très efficace en physiothérapie pour le traitement de différentes affections orthopédiques et neurologiques, particulièrement celles entraînant une douleur aigue ou chronique ou une atrophie musculaire.

Selon les paramètres du courant administré, l'électrothérapie permet d'obtenir des effets variés:

> antalgiques (par exemple en cas d'arthrose, raideur, ankylose)

> décontracturant (spasme, myosite)

> anti-oedémateux (hématome, contusion)

> stimulation musculaire (fonte musculaire, mobilisation, rééducation)

Les ondes thérapeutiques

Nous utilisons la technologie des infra ou intrasons développée par G5 EQUITECH; Les propriétés thérapeutiques sont le résultat de 2 effets spécifiques :

- la production de chaleur en profondeur dans les tissus

- l'action vibratoire agissant au niveau de la cellule elle-même : c'est ce que l'on nomme le micro massage des tissus.

Ces deux actions conjuguées ont pour effet de diminuer la douleur, d'augmenter l'élasticité des structures fibreuses, la circulation sanguine et la nutrition des tissus.

 

Les infra/intrasons ont donc des indications très larges, utilisés aux stades sub-aigus et chroniques:

> contracture, myosite

> articulations traumatiques (entorse...)

> arthrose, ankylose, raideur articulaire

> séquelles fibreuses, mauvaises cicatrices, ...

 

 

La rééducation fonctionnelle

Contrairement à une croyance largement répandue, lors de la reprise d'une activité physique les structures initialement lésées (muscles, articulations, tendons) ne retrouvent pas leur complet potentiel sans une rééducation spécialisée. De plus le corps tout entier a modifié son comportement par le jeu de compensations musculaires et par la limitation des déplacements articulaires. Il est donc nécessaire, dès que possible, d'adjoindre à la physiothérapie des techniques de rééducation fonctionnelle.

 

Les techniques de rééducation fonctionnelle incluent :

> mobilisations passives

> étirements, stretching

> exercices actifs (selon protocole de rééducation musculaire éventuel)

Ainsi progressivement, physiothérapie et rééducation fonctionnelle permettent de :

► rétablir les fonctions perturbées(musculaire, articulaire, ligamentaire)

► stimuler et accélérer la réparation des zones lésées

► corriger les attitudes de compensation

► remettre en confiance, rétablir le geste sain, combattre l'appréhension du geste douloureux que le cheval garde en mémoire.